La tache goudronneuse

tacheGoudronneuse2

Même si on la remarque surtout en août et en septembre, l'infection s'est en fait installée au printemps. En réalité, la maladie est plus virulente quand le printemps est pluvieux et frais, ce qui fut le cas en 2003. La tache goudronneuse des érables est provoquée par quelques champignons du genre Rhytisma. Ces derniers passent l'hiver dans le stroma noir et épais d'apparence goudronneuse qui se trouvent sur les feuilles tombées et infectées. Pendant un printemps frais et pluvieux, comme celui de cette année et de l'an dernier, les spores qui se forment dans le stroma sont entraînées dans les éclaboussures de l'eau de pluie ou soufflées vers les nouvelles feuilles qui poussent, qui sont alors infectées.

Les agents pathogènes s'attaquent surtout à l'érable de Norvège, à l'érable rouge, à l'érable argenté et à l'érable à sucre. Ils n'infectent pas d'autres arbres comme le pin, l'épinette, le chêne ou le bouleau. La maladie paraît d'abord en début d'été sous forme d'une tache verte ou jaune pâle peu marquée. Sur l'érable rouge et l'érable argenté, une seule tache noire peut éventuellement apparaître dans chaque tache jaune vers la fin juillet ou au début d'août. Éventuellement ces taches rondes deviennent brillantes, noires et elles semblent plus épaisses. On dirait que l'on a répandu du goudron sur les feuilles infectées. La tache goudronneuse présente une apparence ridée ou ondulée si on la regarde de près. Sur l'érable de Norvège, les taches s'agrandissent et se confondent éventuellement pour devenir une large masse noire de 2 cm de diamètre.

Que faire pour réduire ces taches déplaisantes? Les pépiniéristes et les particuliers dont les érables sont infestés doivent ramasser toutes les feuilles malades et les brûler, les enterrer ou en faire du compost en automne. La taille des arbres peut améliorer la circulation de l'air dans le couvert végétal et favoriser le séchage plus rapide des feuilles, tout en réduisant la gravité de la maladie et de l'infection au printemps suivant.

Dommages, symptômes et biologie

tacheGoudronneuse3

Cette maladie commence par l'apparition, sur la partie supérieure des feuilles, de taches d'un vert jaunâtre dont la forme est ovale ou irrégulière. Ces taches s'étendent et se soulèvent, puis noircissent avec le temps. Lors des infections graves, qui sont extrêmement rares, les feuilles atteintes peuvent tomber prématurément. Le champignon hiverne dans les taches noires goudronneuses sur les feuilles mortes, tombées à l'automne. Au printemps, le champignon produit des spores qui atteignent les jeunes feuilles de l'érable, causant de nouvelles infections.

Commentaires

Cette maladie affecte l'apparence des arbres d'ornement, mais menace rarement leur santé de façon grave. Puisque la maladie se propage par les feuilles mortes à l'automne, un simple ramassage des feuilles suffit à enrayer la propagation de la maladie.

Payer mon Contrat

paypal

Contact

Sainte-Julie: 450.922.2484

Planifier une rencontre

Témoignages

No Testimonial Found.

Heures d'ouverture

Lundi au Vendredi
7h30 - 16H30

Copyright 2014 - Entretiens 4 Saisons. Tous droits réservés.

Toutes les photos et les textes de ce site appartiennent à Entretiens 4 Saisons.